Un projet coopératif

Persuadés qu'une alternative au commerce classique est possible, soucieux de consommer des produits de qualité, attachés aux valeurs de l'économie sociale et solidaire, respectueux de l'environnement, nous avons choisi de regrouper toutes ces valeurs autour d'un projet commun permettant de faciliter la distribution de marques et produits qui nous ressemblent en créant une société coopérative d'intérêt collectif (SCIC)

Le choix de la forme de société coopérative d’intérêt collectif constitue une adhésion à des valeurs coopératives fondamentales telles qu’elles sont définies par l’Alliance Coopérative Internationale avec notamment : la prééminence de la personne humaine, la démocratie, la solidarité, un sociétariat multiple ayant pour finalité l’intérêt collectif au-delà de l’intérêt personnel de ses membres, l’intégration sociale, économique et culturelle, dans un territoire déterminé par l’objet social. 

Les origines du projet

Arc-en-Sud, association marseillaise d'éducation populaire, a décidé  à partir de 2017 de mettre en place dans ses locaux un point de vente solidaire et militant des thés et infusions 1336 de SCOP-TI (Gémenos) et des glaces artisanales La Belle Aude de la Fabrique du Sud (Carcassonne). L'objectif de ce point de vente étant de proposer aux adhérents de l'association des produits de qualité issus de structures d'économie sociale et solidaire dont le mode de fonctionnement est celui de la coopérative (SCOP). L'association d'Arc-en-Sud s'est attachée à rendre visibles les modes de gestion démocratiques et participatifs de ces deux coopératives (profits individuels proscrits, résultats réinvestis dans le fonctionnement de la structure...). Production locale, respect de l'environnement, produits naturels, l'humain replacé au centre des préoccupations, équité sociale, solidarité, humanité sont autant de valeurs qui sont mises en pratique chez SCOP-TI et LA FABRIQUE DU SUD.

S'inspirant entre autres de l'engagement économique de ces deux coopératives et partageant des valeurs communes et alternatives au commerce classique, plusieurs membres d'Arc-en-Sud ont décidé de porter un projet coopératif permettant de développer, dans un cadre professionnel, la distribution de produits issus de l'économie sociale et solidaire.

SCIC (société coopérative d'intérêt collectif) : mode d'emploi

2 principes fondamentaux :  

1 personne = 1 voix 

La SCIC est une société coopérative dont la gouvernance est démocratique : chaque associé disposé d'un droit de vote égalitaire, quel que soit le capital détenu. Les associés définissent les orientations stratégiques des investissements majeurs, de la répartition des résultats. Et élisent l'équipe dirigeante qui pilote la société au quotidien. 

Réserves impartageables

La part des bénéfices mise en réserve contribue à consolider les fonds propres de l'entreprise et à assurer sa pérennité. Elle est de 57.5 % (et assez souvent 100 % en pratique !)

Spécificités de la SCIC :

Créé en 2001, le statut de Société coopérative d'intérêt collectif répond aux enjeux des entrepreneurs qui portent un projet économique à caractère d'utilité sociale et qui souhaitent associer tous les acteurs du projet : salariés, bénéficiaires, mais aussi utilisateurs, bénévoles, fournisseurs, entreprises, partenaires... C'est le principe du multisociétariat, auquel peuvent également participer les collectivités locales.

source : délégation régionale des scop et des scic PACA, Corse

Objectifs et valeurs

Ajouter un commentaire